PRÉSENTATION DE LA SEMAINE DES MÉDIAS 2018 : UN REGARD SUR L’ÉVÉNEMENT

Sensibiliser les plus jeunes aux divers enjeux que représente le monde des médias, est une des missions dans laquelle s’engagent près de 200 000 enseignants.

 

En effet, le CLEMI (Centre pour l’éducation aux médias et à l’information) organise la semaine de la presse et des médias dans l’École®, qui se déroulera cette année, du 19 au 24 mars 2018 en France métropolitaine et dans les collectivités d’outre-mer. Cet événement consistera à attirer l’attention d’élèves, allant de la maternelle aux classes préparatoires, sur les enjeux des médias et sur le potentiel que ceux-ci représentent. Ils pourront également aiguiser leur esprit critique, ce qui semble important vu la masse d’information qui circule sur la toile, dont il est parfois difficile de démêler le vrai du faux. On peut donc se demander par quels moyens cet événement permettra-t-il de faire ce travail ?

 

Nous pouvons déjà supposer qu’il y aura des cours, comme pour l’édition 2017, qui seront mis en place, dont le but sera de donner des outils nécessaires à la vérification d’une information, trouvée sur internet. Non seulement, la semaine de la presse et des médias dans l’École® est un excellent moyen d’inciter les jeunes à développer leur esprit critique, mais il permet également de leur faire découvrir, à travers le prisme des médias, une diversité de métier.

 

 

C’est dans ce but que tout au long de cette semaine, seront mis à disposition des élèves diverses activités, qui leur permettront de découvrir le large éventail de métier qu’offrent les médias :

– Réalisation de kiosques à journaux.

– Atelier d’écriture d’articles destinés à des journaux nationaux, régionaux, voire étranger.

– Création de leur propre journal sur Internet.

– Rédaction et fabrication de journaux scolaires et lycéens.

– Quiz à partir d’information contenu dans les journaux qui leur seront offert.

– Conception de convention et de salon autour de plusieurs thèmes, permettant la découverte des différents aspects des médias.

– Participation à des débats, sur des sujets d’actualité axés sur la presse.

On peut voir, à travers la diversité des activités proposées, l’ambition qui anime les 200 000 enseignants, de promouvoir la richesse des médias. Ainsi, nous pouvons que constater l’importance d’un tel événement, et comprendre leur intérêt pour ce domaine qui ne cesse de prendre de l’ampleur dans nos sociétés.

Marilyne. Placidoux , stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *